01 décembre 2008

Entre deux

CHERCH038

Je triche un peu. Déjà, diront certains.
Mais c'est pour la bonne cause et faire que vous ayez à lire régulièrement. Cette image est issue d'un reportage que j'ai fait jeudi dernier, le 27, sur la manifestation organisée pour dénoncer la politique de précarisation  des jeunes chercheurs. Le but était d'investir le siège de l'association nationale pour la recherche qui, d'apres le collectif "sauvons la recherche" multiplie les emplois précaires dans les programmes de recherche. Apres l'approche en cortége, nous sommes arrivés à atteindre l' objectif du mouvement et occuper le hall de l'ANR. devant se tiennent des manifestants, tenant une banderole.
A quelques metres les gendarmes se tiennent prêts, en embuscade. Comme souvent ce qui m'interesse, c'est l'entre deux. L'espace qui sépare ces deux hommes. qu'est ce qui fait tenir une banderole à l'un et un bouclier à l'autre? comment sont ils arrivés là? se comprennent ils au fond? Je reste persuadé que , malgré tout, chacun sait que l'autre est dans son rôle. tient le poste qu'il s'est donner d'avoir. Le petit homme se cache en tenant sa banderole...le gendarme se tient ferme mais semble tourner la tête pour ne pas voir celui qu'il est censé surveiller. Ou bien encore il est attentif aux ordres qui peuvent venir de derriere. les ordres viennent toujours de derriere....là où se tiennent les chefs...à la manoeuvre....."allez y les gars!!!"   et si le gendarme disait non à celui qui lui donne un ordre? et si le petit homme derriere sa banderole se demandait "qu'est ce que je fout là?"

Je me pose toutes ces questions en une seconde, lorsque je décide de cadrer le vide. cet espace en face de moi qui me parait commencer à répondre. L'evenement ne vaut rien. Ce qui compte c'est la place que j'ai par rapport à lui. celle que j'ai choisi pour faire cette image. une place entre deux.....

Posté par sebcalvet à 09:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Entre deux

    Ca c'est une photo qui te contient tout entier (le photographe). Une que je reconnaitrai entre mille...
    J'adore ça et j'en redemande !...
    Elle " raconte quelque chose ", n'est-ce pas ?
    Toute une société qui ne se " mélange " pas, qui s'épie, qui s'envie peut-être, qui semble ne rien avoir en commun... et pourtant ? Tous des bipèdes avec les mêmes joies, les mêmes soucis, les mêmes préoccupations... Dès que les costumes et les accessoires seront déposés dans les coulisses !...
    Continue Seb !...

    Posté par Pierredusud, 09 décembre 2008 à 19:31 | | Répondre
Nouveau commentaire